diving in the depths of the ocean when the markets are down

Avons-nous touché le fond? Tout dépend de l’inflation

26 Septembre 2022

Avouons-le, nous n’accordons pas beaucoup d’importance aux tendances saisonnières du marché pour une simple et bonne raison : ce n’est jamais aussi simple! Néanmoins, le mois de septembre, qui est traditionnellement caractérisé par des rendements inférieurs et une volatilité accrue, offre cette année de solides arguments aux amateurs de tendances saisonnières. Le S&P 500 a monté aussi haut que 4119 et descendu aussi bas que 3688, soit un écart d’à peu près 10 %, et le mois n’est pas terminé. Le TSX et beaucoup d’autres marchés présentent des tendances similaires. L’année dernière a été excellente pour les investisseurs et c’est tout le contraire en 2022 avec la forte baisse des actions et des obligations.

Articles connexes

Informations

Le marché n’est pas brisé… seulement plus risqué

20 février 2024. L’État du marché. La pression de vente due au mouvement des stratégies actives vers les stratégies passives et la performance supérieure du…

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

Aurions-nous trop abusé des bonnes choses?

12 février 2024. L’État du marché. Où est donc cette récession dont tout le monde parle depuis un an ou même plus? Presque partout, sauf…

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

Analyse des valorisations

29 janvier 2024. L’État du marché. Dans ce numéro de L’État du marché, nous expliquons pourquoi les valorisations restent importantes – même dans le marché…

2 minute[s] de lecture