the joys of early retirement with friends

Claire opte pour une retraite anticipée

Une planification minutieuse et faire face à ses craintes ont conduit à une révélation surprenante

« Claire » a pris sa retraite tôt à l’âge de 58 ans quand une occasion s’est présentée de quitter son organisation. Malgré sa réticence initiale et un certain degré d’anxiété, elle est maintenant entièrement convaincue qu’elle a pris la meilleure décision pour elle et sa famille étant donné les temps tumultueux et incertains dans lesquels nous vivons. Il est clair que tout le monde n’aura pas la possibilité de prendre sa retraite plus tôt, mais une planification minutieuse avec l’aide d’un Conseiller en placement peut vous aider à vous préparer à de nombreuses éventualités. Voici le parcours de Claire dans ses propres mots.

En tant que vérificatrice fiscale principale, j’ai vraiment aimé mon travail, j’ai réussi et j’ai gagné un bon salaire. J’ai apprécié l’interaction quotidienne avec mes collègues, leur compagnie, ainsi que la vie sociale qui accompagnait cela. Ma plus grande crainte au sujet de la retraite était la perte de la sécurité d’emploi, de l’estime de soi, et le sentiment de validation du fait d’être employé.

Ne pas avoir une carrière, je croyais, ferait de moi une coquille vide, simplement une personne retraitée. Je n’ai pas pensé que je pouvais faire face à ce que j’imaginais être l’ennui de longues journées sans travail. Pendant 37 ans, j’avais été habituée à une vie structurée, définie par mes heures de travail. Perdre cela signifiait que je devrais penser et développer mes propres plans et inventer ma propre vie – des concepts étrangers pour moi!

Les conseils professionnels sont essentiels

Quand j’avais environ 51 ans, j’ai rencontré un Conseiller en placement. Il m’a aidée à apporter des changements à ma planification de la retraite et à mes stratégies d’investissement – des choses qui étaient financièrement utiles et qui, je m’en suis rendu compte, auraient dû être faites plus tôt. Les lois fiscales sont extrêmement complexes et un individu, bien qu’il soit versé dans le droit fiscal, n’a aucun espoir d’avoir une connaissance pratique dans le domaine. Plus important encore, le Conseiller a clarifié mes questions sur mon revenu de retraite.

Ma décision de prendre ma retraite était évidente une fois que le plan a été établi. D’après les calculs, mon revenu à la retraite serait d’environ 5 000 $ de moins que mon salaire net après avoir tenu compte des dépenses de travail (vêtements, voyages, etc.), des écarts d’imposition et du manque de cotisations au régime de retraite. En outre, j’étais sortie de la rémission d’une maladie auto-immune qui avait eu de graves impacts sur ma santé. L’option sensée était de prendre ma retraite et de sauter dans l’inconnu.

Le jour où j’ai quitté le travail, j’ai rendu visite à mes parents de 82 ans et je les ai informés que je pouvais maintenant les aider. Ils ont semblé incrédules et ont dit qu’ils réussissaient à gérer leurs affaires adéquatement. Moins de six mois plus tard, ma mère est tombée malade et a eu besoin d’aide. J’ai pu l’aider régulièrement et ensuite quotidiennement. Je serai éternellement reconnaissante d’avoir eu l’occasion de le faire. Cela m’a rapprochée de mes parents et m’a fait en être reconnaissante beaucoup plus que je ne l’avais jamais été. J’ai pu passer des vacances avec eux lors des premiers mois de ma retraite.

Trouver son chemin à la retraite

La retraite a été en partie une question de don. J’ai pu donner du temps à un club d’aide aux devoirs chaque semaine. Les tuteurs aident les élèves, dont beaucoup sont des réfugiés dont les parents ne sont pas en mesure d’aider leurs enfants dans leurs travaux scolaires. J’ai pu faire du bénévolat à la maison de retraite où mes parents se sont finalement installés.

La retraite est aussi une question de pause. Je pense que la chose la plus merveilleuse à propos de la retraite, c’est de ne pas avoir à régler le réveille-matin pour 6h chaque jour. C’est une joie de se réveiller à n’importe quel moment. Je pense que le réveille-matin est un symbole de la rigidité de la vie professionnelle. Il faut s’en tenir aux horaires fixés par les autres. Son temps est gouverné par les autres. Maintenant, le matin, je peux m’asseoir et lire les nouvelles, peut-être faire les mots croisés et le sudoku si je le souhaite. Si je n’ai rien de prévu, je peux lire un livre.

Plus important encore, la retraite a été bonne pour ma santé. Environ un an après ma retraite, je suis retournée en rémission et j’y suis restée pendant plusieurs années. Il y a moins de stress à la retraite que dans la vie active et je considère que cela a eu un effet positif sur ma santé. Tous ces avantages dont j’ai eu la chance de profiter ont été une sorte de révélation que je définissais mon sentiment de réussite et d’accomplissement principalement par mon rôle professionnel.

Importance d’un revenu sain et d’un logement abordable

J’ai eu la chance d’avoir un bon revenu à la retraite. Avoir une pension et des placements adéquats m’a facilité la vie à la retraite. Je pense que c’est un aspect essentiel pour une bonne retraite. Avant l’émergence du coronavirus, cela signifiait que je pouvais prendre des vacances quand je le souhaitais, aller au théâtre régulièrement, dîner dehors – faire ce que je voulais. Même s’il n’est pas le seul facteur, il est probablement le plus important. Le fait d’avoir un logement sûr et abordable est un autre facteur important.

Je connais des personnes, en particulier des femmes, qui ont lutté après la retraite parce qu’elles ne pouvaient se débrouiller avec un revenu plus faible. Si elles ne sont pas propriétaires de leur maison, l’augmentation constante du loyer peut être un problème majeur qui peut parfois conduire à l’itinérance.

Pour moi, la retraite actuelle signifie profiter de la compagnie de mon mari qui est également à la retraite, aider avec mes petits-enfants, travailler dans le jardin, passer du temps avec des amis et, dans l’ensemble, en profiter.

Chaque parcours est unique. Parlez à un Conseiller en placement pour discuter de vos options et des moyens les plus efficaces d’atteindre vos objectifs de retraite.

Articles connexes

Retraite

De quelle somme ai-je besoin pour la retraite?

Certains ont un objectif ou un numéro magique à l’esprit pour ce qu’ils souhaitent économiser avant de décider de prendre leur retraite, tandis que d’autres…

12 minute[s] de lecture

Retraite

Style de vie, longévité et liquidité

En supposant que vous demeuriez relativement en bonne santé et actif, à quoi peuvent bien ressembler les personnes de 65 ans et plus au Canada?…

12 minute[s] de lecture