Futilité des données… après tout, ce ne sont que des chiffres

13 décembre 2022.

La semaine s’annonce occupée avec la publication des derniers chiffres d’inflation aux États-Unis. On s’attend à ce que l’indice des prix à la consommation (IPC) sur 12 mois continue de baisser, de 7,7 % en octobre à 7,3 % en novembre. Le marché escompte déjà ce recul, et comme nous le verrons dans ce numéro de L’État du marché, ce n’est pas terminé. Ce sont les écarts par rapport aux attentes qui surprennent le marché et qui peuvent provoquer un mouvement plus important.

À preuve, l’écart favorable de seulement 0,2 % a provoqué une remontée de 17 % depuis les creux d’octobre. Les marchés sont déjà nerveux après cinq jours de pertes d’affilée du S&P 500. La forte remontée a répandu la joie de Noël, qui semble maintenant s’effriter avant la publication de l’IPC et la réunion du comité de politique monétaire.

Article connexes

L’état du marché

Le coyote lance un avertissement

23 janvier 2023.Les marchés sont tellement obsédés par l’inflation qu’ils ne voient pas le danger qui approche (la récession). Comme l’inflation monopolise l’attention des marchés,…

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

Jeu de puissance des dividendes?

16 janvier 2023. Les investisseurs adorent les dividendes – moins de volatilité veut dire plus de revenu pour l’investisseur.

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

Un marché du travail déconcertant

9 janvier 2023. Pour parler franchement, 2023 s'annonce comme une année déroutante. L'inflation, la trajectoire des banques centrales, l'économie et, bien sûr, la réaction des…

2 minute[s] de lecture