L’espoir d’une remontée de Noël sera-t-il exaucé?

28 Novembre 2022.

Le terme « remontée de Noël » s’est imposé au fil des ans pour une bonne raison. Les données des cent dernières années montrent en effet que c’est au mois de décembre que la probabilité que le TSX et le S&P 500 soit dans le vert est la plus forte – 77 % et 76 %, respectivement. Le mois de décembre est le meilleur pour le TSX, avec un gain moyen 1,9 %, et le deuxième meilleur pour le S&P 500 tout juste après le mois de juillet, avec un gain moyen de 1,4 %. Cette période de l’année est généralement favorable aux portefeuilles d’actions.

Mais il semble que le Père Noël soit en avance cette année, puisque le TSX et le S&P 500 affichent des hausses respectives de 6 % et 8 % en octobre, et de 5 % et 4 % jusqu’ici en novembre. Reste à savoir si cette remontée de Noël durera jusqu’à Noël. Nous ne sommes plus qu’à quatre semaines du temps des Fêtes, ce qui paraît très proche (il est temps de commencer vos emplettes). Cependant, pour ce marché « baissier » qui dure depuis déjà un bon moment, quatre semaines c’est long. Le S&P 500 se heurte encore une fois à sa moyenne mobile à 200 jours, un niveau qui avait aussi été atteint durant la remontée de cet été, avant que le marché rebrousse chemin.

Article connexes

Informations

Le marché n’est pas brisé… seulement plus risqué

20 février 2024. L’État du marché. La pression de vente due au mouvement des stratégies actives vers les stratégies passives et la performance supérieure du…

3 minute[s] de lecture

L’état du marché

Aurions-nous trop abusé des bonnes choses?

12 février 2024. L’État du marché. Où est donc cette récession dont tout le monde parle depuis un an ou même plus? Presque partout, sauf…

3 minute[s] de lecture

L’état du marché

Analyse des valorisations

29 janvier 2024. L’État du marché. Dans ce numéro de L’État du marché, nous expliquons pourquoi les valorisations restent importantes – même dans le marché…

3 minute[s] de lecture