the uncertainty of suspension bridges

L’incertitude est partout

17 October 2022

Mercredi dernier, si vous aviez pu prédire que l’indice des prix à la consommation (IPC) ne montrerait PAS de signes de ralentissement et surprendrait plutôt par sa vigueur, portant l’IPC de base à son rythme annuel le plus élevé en 40 ans, vous auriez anticipé une chute des marchés jeudi.

Et vous auriez eu raison jusqu’à environ 11 h, après quoi les marchés ont non seulement regagné le terrain perdu, mais inscrit de solides gains. La variation intrajournalière du S&P 500 entre le creux de la matinée et le sommet à la clôture du marché a été d’environ 5 %. Comme la plus grande préoccupation des marchés cette année a certainement été la trajectoire et la persistance de l’inflation, il est difficile de comprendre la réaction du marché jeudi, même si une partie des gains ont été perdus vendredi.

Articles connexes

Informations

Des PAPE anémiques

25 Mars 2024. L’état du marché. La solidité des marchés boursiers suscite des discussions sur les bulles, mais certains ingrédients essentiels manquent pour parler de…

2 minute[s] de lecture

Informations

Le long déclin de l’inflation

18 Mars 2024. L’état du marché. Alors que l’année 2024 est bien entamée et que les actions sont en hausse, faut-il s’inquiéter de constater que…

2 minute[s] de lecture

Informations

Bienvenue dans le monde de l’or

Or vs Titres aurifères? La réponse à cette question souvent posée n’est pas simple.Alors que le prix de l'or s'est envolé, celui des titres aurifères…

2 minute[s] de lecture