Un marché du travail déconcertant

9 janvier 2023.

Notre équipe tient compte d’un grand nombre de perspectives et de points de vue sur l’économie et les marchés obtenus auprès de différentes sources. Nous effectuons nous-mêmes une multitude d’analyses. Or, pour parler franchement, l’année 2023 semble tout sauf limpide. En effet, les perspectives à l’égard de l’inflation, de l’orientation des banques centrales, de l’économie et, bien entendu, des marchés obligataire et boursier varient considérablement. Pour obtenir un compte rendu plus complet de nos perspectives, nous vous invitons à consulter nos perspectives pour 2023 (La fin du marché baissier). Dans le présent numéro, nous nous intéressons plus spécifiquement à la dichotomie actuelle entre la récession anticipée par de nombreux observateurs et le fait que les entreprises continuent d’embaucher.

Article connexes

L’état du marché

Le coyote lance un avertissement

23 janvier 2023.Les marchés sont tellement obsédés par l’inflation qu’ils ne voient pas le danger qui approche (la récession). Comme l’inflation monopolise l’attention des marchés,…

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

Jeu de puissance des dividendes?

16 janvier 2023. Les investisseurs adorent les dividendes – moins de volatilité veut dire plus de revenu pour l’investisseur.

2 minute[s] de lecture

L’état du marché

La revue de l’année : 10 meilleurs numéros de L’État du marché en 2022

19 décembre 2022. La semaine s'annonce occupée avec la publication des chiffres d'inflation aux É.-U. Le marché escompte déjà une baisse, mais les écarts par…

2 minute[s] de lecture