Un marché du travail déconcertant

9 janvier 2023.

Notre équipe tient compte d’un grand nombre de perspectives et de points de vue sur l’économie et les marchés obtenus auprès de différentes sources. Nous effectuons nous-mêmes une multitude d’analyses. Or, pour parler franchement, l’année 2023 semble tout sauf limpide. En effet, les perspectives à l’égard de l’inflation, de l’orientation des banques centrales, de l’économie et, bien entendu, des marchés obligataire et boursier varient considérablement. Pour obtenir un compte rendu plus complet de nos perspectives, nous vous invitons à consulter nos perspectives pour 2023 (La fin du marché baissier). Dans le présent numéro, nous nous intéressons plus spécifiquement à la dichotomie actuelle entre la récession anticipée par de nombreux observateurs et le fait que les entreprises continuent d’embaucher.

Article connexes

L’état du marché

Perception plus favorable des marchés émergents

13 mai 2024. L’état du marché. Après avoir fait preuve de prudence à l’égard des marchés émergents, pourquoi sommes-nous plus optimistes?

2 minute[s] de lecture

Informations

La remontée du secteur de l’énergie est-elle durable?

22 avril 2024. Le marché pétrolier a été le plus performant cette année. Compte tenu de la hausse des prix du pétrole, les actions pétrolières…

2 minute[s] de lecture

Informations

Le huard n’a pas dit son dernier mot

L’état du marché15 avril 2024 Le huard n’a pas dit son dernier mot Abonnez-vous ici pour recevoir l’État du marché par courriel. Le taux de change…

2 minute[s] de lecture