a carefree couple after selling their home

Vente de votre maison : ce qu’il faut considérer avant de faire l’inscription

Que vous passiez à plus grand, à plus petit ou que vous choisissiez de louer pendant un certain temps, afin de considérer vos options ou d’attendre que le marché se calme, voici quelques éléments à considérer avant de décider de mettre votre maison sur le marché.

Avant de faire l’inscription

Tenez compte de ces questions :

  1. Quelle est la valeur des capitaux propres de ma maison? Les coûts de vente de votre maison peuvent être supérieurs aux capitaux propres que vous avez établis si vous n’avez possédé votre maison que pendant une courte période. Même dans un marché dynamique, vous n’êtes peut-être pas plus avancé après avoir pris en compte les coûts de vente. Cependant, la décision de vendre votre maison dépend de votre situation personnelle et des raisons pour lesquelles vous déménagez.
  2. Quelles sont les répercussions fiscales de la vente de ma maison? Au Canada, les propriétaires qui vendent leur résidence principale peuvent profiter de gains non imposables importants grâce à l’exemption pour résidence principale. Toutefois, si l’Agence du revenu du Canada (ARC) détermine que vous faites régulièrement la revente précipitée de maisons, cette exemption pourrait vous être refusée. De plus, vous pourriez être imposé sur tout profit réalisé à titre de revenu d’entreprise imposable à 100 %.
  3. Suis-je prêt sur le plan émotionnel? Si vous vivez dans votre maison actuelle depuis un certain temps, vous avez probablement des souvenirs qui y sont associés; il peut être difficile de s’en départir. Faire le travail émotionnel à l’avance facilitera le processus. Cela signifie que vous devez regarder les défauts de votre maison (trop petite, trop loin du travail, etc.) et être en paix avec les raisons de votre déménagement, avant de faire l’inscription.

Préparer votre maison pour une vente : une liste de vérification

Trouvez un bon courtier immobilier : ne vous contentez pas de faire appel à une personne qu’un ami ou un membre de votre famille vous a recommandée; faites des recherches pour trouver quelqu’un qui connaît bien votre marché et une personne avec qui vous vous sentez à l’aise de travailler.
Attrait extérieur : si l’extérieur de votre maison n’est pas attrayant, vous risquez de perdre des acheteurs potentiels avant même qu’ils franchissent la porte. La peinture, l’aménagement paysager et les réparations extérieures peuvent contribuer grandement à faire une première bonne impression.
Éliminez l’encombrement : procurez-vous une unité de rangement au besoin pour ranger temporairement vos effets personnels et assurez-vous que votre maison est propre et spacieuse.
Réparations essentielles : il est temps de faire les choses que vous avez mises de côté depuis des années – robinets qui fuient, trous de clous dans les cloisons sèches, réparations du toit et de l’avant-toit, etc.
Fixez le prix de votre propriété de manière appropriée : votre courtier immobilier peut comparer les inscriptions récentes semblables pour vous aider à trouver le bon prix pour votre maison.

N’oubliez pas les frais « cachés »

Voici ce que vous pouvez vous attendre à payer lorsque vous vendez votre maison.

Frais du courtier immobilier (entre 3 % et 7 % du prix de vente) Les frais du courtier immobilier, ou la commission, sont déduits du prix de vente de votre maison. Vous versez généralement ces frais à votre courtier immobilier pour faire l’inscription de la propriété, ainsi qu’au courtier qui représente l’acheteur.

Mise en valeur de propriété (1 000 $ à 5 000 $, selon la taille de la maison) De nombreux courtiers immobiliers couvriront le coût de ce service, mais vous pourriez encore avoir à assumer le coût du déplacement et du rangement de vos biens temporairement.

Évaluation de la propriété(300 $ à 500 $) Vous pourriez envisager de faire évaluer votre maison pour vous aider à comprendre ce qu’elle vaut et comment fixer son prix correctement. Votre courtier immobilier peut fournir une évaluation du marché de votre maison ou vous pouvez obtenir une évaluation par l’entremise d’une entreprise tierce.

Pénalité d’intérêts hypothécaires (variables) : si vous avez une hypothèque existante sur votre maison, des milliers de dollars pourraient vous être facturés pour y mettre fin. Étant donné que vous enfreignez essentiellement votre contrat de prêt, une pénalité indemnise votre prêteur. Le type de prêt hypothécaire que vous avez aura une incidence sur la somme des frais que vous paierez. Par exemple, si vous avez une hypothèque à taux variable, votre prêteur vous facturera généralement trois mois d’intérêt. Cependant, avec un prêt à taux fixe, votre pénalité sera beaucoup plus élevée selon le montant de votre solde hypothécaire.

Frais juridiques (au moins 1 500 $) : les coûts peuvent varier, mais une vente plus complexe peut entraîner des frais juridiques plus élevés.


Parlez à votre conseiller financier pour avoir une vue d’ensemble de vos finances

Votre Conseiller en placement chez Patrimoine Richardson peut vous aider à évaluer les considérations financières et fiscales avant de faire l’inscription de votre maison et vous aider à prendre des décisions sur la façon d’utiliser les produits en fonction de vos objectifs et de votre plan de patrimoine global. Discutez avec nous dès aujourd’hui. Contactez un Conseiller Patrimoine Richardson.

Articles connexes

Événements de la vie

Devriez-vous aider votre enfant à acheter une maison?

Aider votre enfant à réaliser son rêve de devenir propriétaire est un geste généreux, mais veillez à ne pas mettre en péril votre santé financière.

10 minute[s] de lecture

Événements de la vie

Votre testament est-il à jour?

La rédaction d’un testament n’est pas un document que vous mettez en place une fois pour toutes et que vous oubliez ensuite. Revoyez-le tous les…

10 minute[s] de lecture

Événements de la vie

Conseils financiers pour les nouveaux parents

Qu’il s’agisse d’une naissance, d’une adoption ou d’une maternité de substitution, la décision d’avoir un enfant est l’une des plus importantes que vous aurez à…

10 minute[s] de lecture